Y en avait même du lourd!  Pour preuve, Didier Cromwell, son bombardier et ses mitrailleurs de queue nous ont assmatés depuis les tourelles et distillé un rock punk qui nous a laissés à terre, avec la même crainte admiratif que Conan lorsqu'il découvre TulSadoom et qu'il laisse échapper un :" Crooôômm..."
          Une bassiste rouge et chaude comme la braise, rafalant à la Rickenbaker (4001 Stéréo, la même que Lemmy, oui, m'sieur! Quoi? Qui est Lemmy? Pff! dégage de la zone de combat, blaireau!), sur les hauteurs de la crête, un batteur distribuant du canon de 100 et quelques salves de 12,7 et un Didier Cromwell en première ligne, hurlant ses ordres aux ailiers et braillant à l'enemi que même pas peur et "we gonna kick your asses"! Ce fût fait, et c'est pour nous laisser cloués que le bombardier a quitté la zone de combat avec le crew! Tu croyez que je vous mentir? Preuves!

          En images...
crom2  crom1  crom3  crom4